Eskif

The Brendan Voyage 1

Tim Severin incroyable historien voyageur

frédéric bellorge
Il y a 1 semaine

Tim Severin, né en 1940 en Inde, est un explorateur, historien et écrivain britannique. Il est célèbre pour avoir tenté à plusieurs reprises de transposer dans la réalité des voyages légendaires, entre autres, ceux de Sinbad le marin et de saint Brendan. Il a reçu la médaille d'or de la Royal Geographical Society, la médaille Livingstone de la Royal Scottish Geographical Society, et le Thomas Cook Travel Book Award en 1982 pour The Sinbad Voyage....

Le voyage de Brendan

Prouver que les grands voyages mythiques étaient véridiques est rapidement devenu une obsession pour Tim Severin. Encore étudiant à Oxford en 1961, il décida de refaire le voyage de Marco Polo, avant de mettre ses pas dans ceux des conquistadores. Mais pas question pour l'un des derniers grands aventuriers de s'arrêter là. Il lui fallait trouver une autre folle entreprise. Et pourquoi pas s'emparer du Navigatio de saint Brendan ? Ce récit épique raconte comment le saint irlandais s'élança au VIᵉ siècle en quête de la Terre promise, la découvrit au prix de mille aventures et s'en revint après sept années d'errance...C'est donc à bord d'un curragh à deux mâts de 11 mètres de long, à la coque de cuir graissé, copie conforme des esquifs du haut Moyen Âge, que Tim Severin appareilla d'Irlande en mai 1976. Avec pour tout équipage quatre compagnons et, pour objectif, démontrer que le voyage du saint fut certainement réel, mille ans avant Christophe Colomb, et réelles aussi les rencontres merveilleuses qu'il fit en chemin. Un périple dantesque qui mena Tim Severin jusqu'à l'embouchure du Saint-Laurent en passant par les Hébrides, les Îles Féroé, l'Islande et les eaux glacées groenlandaises. À son retour, il en tira un récit d'une rare intensité, traduit depuis en vingt sept langues. 

Le voyage de Jason

La semaine dernière, nous avons fait la connaissance de Tim Severin : cet Anglais excentrique comme on les aime, car il va au bout de ses passions. Après le périple qui le conduisit au milieu des années 70 de l’Irlande à Terre-Neuve, sur une frêle embarcation du VIe siècle, il démontra (à défaut de prouver) que ce voyage extraordinaire était du domaine du possible, et que bon nombre d’éléments supposés légendaires s’avéraient réels. Avec le même état d’esprit, Tim Severin récidiva…

Entre 1980 et 1981, il partit cette fois sur les traces de Simbad le Marin, racontées dans le récit fantsatique des « Mille et une nuits » . Là encore, après s’être documenté sur la navigation médiévale et la cartographie arabe et persanne, il entreprit de recontituer un bateau du IXe siècle avec l’aide financière du sultan d’Oman. Après 7 mois de travaux, il fut lancé à la mer et navigua pendant 8 mois, parcourant grâce aux étoiles une distance de 6000 milles, pour finir au sud de l’Inde et au Sri Lanka.

Trois ans plus tard, Tim Severin s’attaqua au fameux voyage de Jason, qui partit de Grèce jusqu’en Colchide (l’actuelle Géorgie) pour aller chercher la toison d’or, aidé en cela par des compagnons, tous héros de la Grèce (comme Herakles). Embarqués sur un bateau baptisé Argos, ils furent alors appelés les « argonautes ». Un bateau de l’âge du bronze fut reconstruit pour l’occasion et lui aussi appelé Argos. Avec 25 rameurs, Severin emprunta le détroit des Derdanelles, croisa en mer de Marmara et remonta le détroit du Bosphore à la seule force des bras, ce que tout le monde croyait impossible.

L’odyssée fut de 1500 milles. Une nouvelle fois, les indications données par la mythologie grecques ont pu être vérifiées par l’expérimentation. Même la légende de la toison d’or a pu être expliquée : encore aujourd’hui, les Géorgiens collectent des pépites dor dans les rivières en tapissant le fond avec des peaux de mouton. Drainées par le courant, les paillettes s’accrochent alors dans les boucles de la toison et peuvent ainsi être récoltées.

Les ouvrages.....

http://amzn.to/2H70ejB

http://amzn.to/2nRBnZk

 

 

 

 

 

Ils ont aimé :

Eskif
Réseau social de la mer

Inscription Connexion

Continuer comme visiteur