Eskif
Portrait de Bruno Challard

Bruno Challard

16 abonnés
8 suivis

Bercé par les récits des « Damien », Chichester, Moitessier, David Lewis et bien d’autres je me prends de passion pour la voile et me lance en 1979 dans la construction de mon (2ème) voilier avec lequel je vais découvrir en quelques années, au travers de mes voyages, une bonne partie de l’Atlantique, depuis les Canaries jusqu’en Islande. De retour en France, je m’intéresse à d’autres formes de navigation (en régate) sur divers bateaux (monocoques, multicoques), ce qui me permet d’affermir encore mon expérience maritime. Au bout de quelques années cependant l’appel des grands espaces se fait sentir, et c’est dans un premier temps au travers de l’aviation que je vais retrouver les sensations du solitaire lorsque je vole au-dessus des mers de nuages. Mais les vols sont trop courts, ils ne me permettent pas de retrouver ce rythme propre aux longues traversées à la voile, et l’idée d’un tour du monde en solitaire, que j'avais toujours au fond de moi, se fait de plus en plus précise. Aussi quand je découvre le défi « Longue Route 2018 » , lancé par le navigateur/auteur Guy Bernardin, dans l’esprit du Golden Globe initial, c’est sans hésiter que je le contacte afin d’y participer avec mon voilier « Eden », acheté pour l’occasion.

Joubert Nivelt Damien 40

Port d'attache : Port Saint-Louis du Rhône
Port actuel : Port Saint-Louis du Rhône
Portrait de Bruno Challard

Longue Route 2018 · 12 mois
@Bruno Challard · Port Saint-Louis du Rhône

Dans un article précédent j’avais expliqué les raisons de mon report d’un an, de mon départ pour la « Longue Route », et mon dernier séjour auprès d’Eden m’a permis de rattraper en partie le retard dû notamment, à l’automne dernier, aux mauvaise conditions météo.

Commentaires

Longue Route 2018 · 12 mois
@Bruno Challard · Port Saint-Louis du Rhône

Dans un an je devrais me trouver environ à mi-chemin entre la Nouvelle-Zélande et le Cap Horn, avec le Cap de Bonne Espérance et le Cap Leeuwin loin dans le sillage. Je serais à ce moment là à peu près aux deux tiers du parcours total, à proximité du point « Nemo ». Le point Nemo (aussi appelé « pôle maritime d’inaccessibilité »), est le point de l’océan le plus éloigné (2688 km) de toute terre émergée.

Commentaires

Longue Route 2018 · 12 mois
@Bruno Challard · Port Saint-Louis du Rhône

Le report de mon départ pour la « Longue Route » en 2019 me permet de mieux encore me préparer et de prévoir d’autres problèmes éventuels (que ceux déjà prévus et résolus) qui pourraient arriver, et comment les régler.

Commentaires

Longue Route 2018 · 12 mois
@Bruno Challard · Port Saint-Louis du Rhône

Les participants pour la « Longue Route », tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance, en 2019.

Commentaires